Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lorsqu'on regarde le cadastre dit napoléonien daté de 1809 pour la commune de Saint-Vincent de Salers - Le Vaulmier ne deviendra commune autonome en 1839 à la suite de dissensions sur les coûts d'entretien des curés et des deux églises -, on trouve mention de trois moulins sur le Mars à hauteur du bourg du Vaulmier.

Le plus bas est le moulin de la Fanchette. Aujourd'hui restauré il est l'un des rares moulins du nord Cantal que l'on peut voir fonctionner. L'accès se fait par la route d'Outre immédiatement après avoir franchi le pont sur le Mars.

Un peu plus haut, dans les gorges, au niveau du Gour Noir, les ruines d'un autre moulin se dressent encore le long du Mars. On peut y accéder depuis le bourg en suivant le balisage "Gour Noir".

Enfin, avant que le Mars n'entaille le verrou glaciaire du Vaulmier par une gorge profonde, un troisième moulin existait rive gauche à hauteur du mini-golf.

Cela peut faire l'objet d'une balade rapide le long de la rivière à partir du gîte "Les Amandies". Attention cependant aux gorges.

extrait du cadastre napoléonien numérisé par les archives départementales du Cantal

extrait du cadastre napoléonien numérisé par les archives départementales du Cantal

Tag(s) : #Ruralité, #Aux alentours

Partager cet article