Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

25 mai, premiers radis

25 mai, premiers radis

Culture locale
Culture locale
Culture locale
Culture locale
Culture locale

Culture on ne peut plus locale puisque je vais vous parler des légumes du jardin. Au gîte les Amandies est accolé le logement des propriétaires et un jardin d'environ 1000 m². C'est une belle parcelle à la terre riche entourée de pommiers et de poiriers. Ces dernières années le "Louis" n'avait plus la force de maintenir le potager. Quand nous avons repris la maison, en début d'année 2015, Dominique a commencé à planter quelques légumes. Juste de quoi se donner envie car par ailleurs elle était bien occupée par la préparation et la décoration du gîte.

Cette saison, tous les espoirs sont permis : nous sommes deux, mieux équipés avec la grande serre de 24 m² et deux bacs pour récupérer l'eau de pluie. Le jardin a grandi en conséquence. Mais il est loin d'occuper tous l'espace. Il y a encore de la place pour pendre son hamac entre deux arbres.

Mine de rien, c'est quand même un jardin de montagne (aujourd'hui 5 mai, l'herbe était blanche au bord du Mars). La semaine dernière quelques flocons clôturaient (je l'espère) une saison hivernale atypique avec cette fin avril très froide.

Mais cette fois c'est parti avec sous la serre :

les tomates en pépinière

  • Money maker pour sa précocité et sa résistance aux maladies.
  • Coeur de boeuf pour le goût et le fondant

les courges et patidous, quelques poivrons, concombres

radis et salades repiquée

haricots contenders et quelques pieds de pommes de terre précoces.

des bettes.

Dehors depuis notre dernier séjour :

  • deux rangs d'oignons
  • deux rangs de pommes de terre
  • un rang de panais
  • quelques salades repiquées
  • un rang de poireaux d'été repiqués
  • un rang de choux (vendus pour des choux pointus mais me semblent bien rouges)

Semés hier

  • un rang de carottes
  • un rang de betteraves
  • un carré de cresson
  • un carré de radis
  • deux petits rangs de haricots verts

Et un peu de terrain libre pour continuer a semer et à repiquer.

Vendredi 6 mai : foire aux fleurs et aux plants à Anglards de Salers, peu d'exposants.

on ajoute

  • 3 rangs de rattes
  • des bettes à repiquer
  • des salades déjà bien grosses pour des plants

Ce n'est pas encore un jardin de maraicher mais cette année on devrait pouvoir se régaler de légumes frais et en faire profiter nos visiteurs d'été.

Jean-François

Les premières coeurs de boeuf sont en place. Trois cornues des andes les ont rejointes. Une courgette, un concombre. A l'extérieur, sur six pieds de tomates repiqués, trois ont gelé comme une partie des courges. Mais ce n'est que partie remise, d'autres attendaient en pépinière. Notre ami Alexandre nous a amené un peu de roquette, de laitue et des tomates qu'il reproduit d'une année sur l'autre.

Le gel a légèrement atteint la treille le long du hangar mais je ne pense pas que les fleurs aient été atteintes.

Au 27 mai les pommes de terre et les haricots à l'extérieur pointent leur nez. Ce n'est pas trop tôt mais le 23, la neige était redescendue à 1200 m !

Demain sera un autre jour !

Demain sera un autre jour !

Tag(s) : #Actualités 2016

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :