Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mapping in the rain

Les pluies abondantes du mois de janvier nous auront donné l'occasion de préparer tranquillement la saison d'été en participant au sein de l'association ASPECT au renouvellement de la mise à disposition des itinéraires de randonnée dans la vallée du Mars.

Jusqu'à présent, un topo-guide édité par ASPECT répertoriait tous ces itinéraires. L'association a décidé de transformer cette brochure papier, arrivée en fin de tirage, en fiches téléchargeables ou accessibles en ligne.

Il nous a semblé qu'une fiche papier par circuit  ou consultable sur une cartographie interactive accompagnée d'un tracé gpx téléchargeable correspondait davantage aux usages et moyens techniques d'aujourd'hui.

Aujourd'hui l'environnement numérique nous le permet :

-l'usage des smartphones s'est démocratisé

-la couverture en téléphonie mobile est plutôt bonne

-des outils et services collaboratifs sous licence libre (le projet openstreetmap) sont devenus matures.

Voici donc les choix que nous avons fait. Si cela peut éclairer ou inspirer d'autres projets, nous ne pouvons qu'en être heureux.

 

Première étape : Enrichir la base de donnée Openstreetmap

Présentation

OSM existe depuis 2004. C'est un projet simple mais très ambitieux : réaliser une base de donnée géoréférencée mondiale, librement réutilisable et qui permette à chacun, particulier, association, entreprise, organisme gouvernementaux de produire les cartes dont ils ont besoin à l'aide de différents moteurs de rendu. Ce sont les internautes qui contribuent à cette base de données sur le modèle collaboratif de Wikipedia.

Pour faire simple, sont enregistrés dans la base : des points repérés par leurs coordonnés géographiques. Ces points sont, soit isolés, soit appartiennent à un ensemble ouvert qui définit une route, soit appartiennent à un ensemble fermé qui définit une surface. Des relations peuvent unir ces trois types d'éléments de base pour définir des ensembles plus complexes. A chaque niveau peut être attaché un ensemble d'étiquettes permettant de le caractériser. Cet ensemble d'étiquette est une longue liste en anglais d'éléments de type clé valeur qui permet de caractériser pratiquement tout ce qui peut se cartographier. Cette liste n'est pas finie et la communauté peut se mettre d'accord sur de nouvelles entrées possibles.

 La liste se trouve sur la page Eléments cartographiques du wiki Openstreetmap (page lourde à afficher).

Il faut avoir en tête qu'il n'y a pas de moteur de rendu capable de représenter l'intégralité des données géoréférencées dans la base.

Edition modification

Le principe est simple : je télécharge à l'aide d'un logiciel d'édition les données de la base sur une petite zone géographique, je modifie, complète, à l'aide de sources autorisées (Cadastre, Orthophoto IGN en France, etc) de trace GPS que j'ai réalisé ou de mes connaissances personnelles, je renvoie les données modifiées sur le serveur d'OSM. Dans les minutes qui suivent le moteur de rendu standard d'OSM recalcule et redessine toutes les tuiles à toutes les échelles concernées par les modifications que j'ai apportées.

Le cas des itinéraires de randonnées

Dans la base de données OSM, un itinéraire de randonnée est une relation de type route (en boucle ou non) regroupant différents tronçons déjà étiquetés comme étant une route, une piste agricole ou un sentier. Cet itinéraire de randonnée a, en général, un nom, un opérateur qui l'a tracé, un intérêt local ou national, une longueur et une couleur-forme de balise, en outre il peut être équestre pédestre ou praticable en VTT . Ce sont les étiquettes qui vont le caractériser.

 

Deuxième étape : Visualiser les itinéraires de randonnées

Rendu "Outdoors"

Ces relations ne sont pas visibles dans le rendu standard, mais une entreprise anglaise fournit un rendu qui les met en évidence. Mais la mise à jour n'est pas immédiate (calcul du rendu une fois par semaine ?) et sur ce rendu "Outdoors" on peut constater qu'il reste du travail pour intégrer les itinéraires de randonnées existants dans le Cantal.

Requête Overpass

On peut visualiser ces itinéraires de randonnée en utilisant un autre outil fourni par la communauté OSM : le site internet overpassturbo.eu qui permet de faire des requêtes sur la base de données. Il suffit de rentrer par exemple dans l'assistant de création de requête   type= route and route=foot pour obtenir les chemins de randonnée pédestre ou seulement la première partie pour tous les itinéraires de randonnée.

Carte personnalisée Umap

L'association OSM-France fournit depuis 3 ans un service web qui permet à chacun de créer des cartes personnalisées superposant un fond cartographique parmi une vingtaine disponible et des couches de données hébergées sur le serveur d'OSM-France. Randonnée pédestre dans la vallée du Mars est la carte Umap qui permet d'afficher chaque itinéraire existant dans la vallée du Mars.

Troisième étape : Fournir les traces GPX au téléchargement

Ces fichiers GPX sont pour l'instant provisoires et fournis sans garantie.

Au départ d'Anglards de Salers :

 

Belvédère d'Impalier

Sur la route des transhumances, d'Anglards au Falgoux (mise à jour)

Au départ de Saint-Vincent de Salers :

Au départ du Vaulmier :

Chemin du cocu

Chemin d'Espinasse

Au départ du Falgoux :

Chemin du Bar

De la Chaze à la cascade du Biaguin

Quatrième étape : Rédiger les descriptifs et réaliser les fiches pdf pour chaque circuit

travail en cours !

Cinquième étape : Intégrer le tout dans un site internet sympathique

Tag(s) : #Actualités 2018, #Aux alentours

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :